Kena
Ey sire ! Tu es nouveau ? Je ne te reconnais pas ! A moins que tu sois Invité ? Ah oui, je t'ai vu l'autre jour, passais près de Kena ! Ah mais non, tu es bien Invité ... Je ne sais plus si tu es inscrit ou non ... Cependant, ci tu n'es pas inscrit, nous nous ferons une joie que tu le fasse :3 !

Kena

L'étrange ville de Kena vous attend o/
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation d'un hérisson...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenneth C. Larswell
Niveau 1
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Présentation d'un hérisson...   Ven 19 Avr - 20:15

~ Kenneth Candice LARSWELL ~

Identité
Pouvoirs : Thérianthropie, pyrurgie.
Âge : 16 ans.
Groupe : Citoyens enfants.
Profession/Activité : Elève.
Code du Règlement : validé par Shira'
Comment t'es arrivait ici : Grâce à my darling ~
Tu trouve le forum comment ? : Super trop classe !

Les longtures


Caractère :

C’est alors qu’il pensait…

Kenneth, a-t-on déjà rencontré garçon plus rêveur et timide que lui ? D’un naturel un peu trop peureux, il s’intègre mal aux endroits qu’il fréquente, restant à l’écart, pas très bavard, il est plutôt rare de le voir aller vers les gens et encore moins rire avec eux. On le verra souvent une fois changé en hérisson, camouflé dans un tas de feuille ou confortablement installé dans le creux d’un tronc d’arbre. Très craintif, ce dernier est très rapide et détale dès que le moindre danger peut-être visible. – Quand il est transformé bien entendu – Cependant, si le danger est déjà trop près, il se roule en boule afin de devenir une petite pelote d’écharde à laquelle il ne vaudrait mieux pas se frotter. Par des réflexes de défenses, il détalera ainsi vers l’abri le plus proche d’une vitesse incroyable. Peu propice à l’échange de bons sentiments, le petit mammifère préfère s’adonner à l’écriture de partitions pour violon qu’il jouera par la suite de son fidèle instrument nommé ‘Mion’, signifiant ‘Charmante musique’. Mais ne désespérez-pas ! Une fois mis en confiance, le blondinet sera d’une humeur étrangement joyeuse, cependant restant toujours un peu éloigné de vous, par peur et par méfiance. Cependant, il n’est pas agressif si ont ne lui fait rien, ce dernier est voir même très gentil.

Prenant part à quelques rêveries plus ou moins infantile selon son humeur, le jeune gardera souvent un regard orienté vers le ciel. Le ciel, l’unes de ses inspirations les plus profondes. Aussi adore-t-il s’habiller de façon originale. On le verra souvent s’habiller avec des masses de couleurs mais toujours bien accordées, il prend quand même soin de son apparence pour sa propre aise. Le hérisson est plutôt sain d’esprit, et il use de ses pouvoirs que s’il juge utile de s’en servir. Serviable, il aime bien aider mais…De loin toujours. Il écoute plus son instinct que son cerveau et des fois il peut s’embarquer dans des situations qui pourraient lui être fatales. Mais cela ne serait sans compter sans son incroyable don pour se sortir d’affaire, heureusement d’ailleurs ? Kenny est également une personne plutôt chaste, du genre à ne pas faire d’histoires mais qui est doté d’un gigantesque follicule pileux hypertrophié dans l’une de ses membranes palmaires (Oui, en gros, c’t’un flemmard),

Passons plutôt à ses goûts. Sa couleur préféré ? Il vous répondra qu’il aime toutes les couleurs mais en particulier le rose, couleur douce et tendre, même si ont l’attribue plus à la féminité. Son animal préféré ? Le phœnix sans aucun doute, c’est le second animal qui le caractérise le mieux étant donné qu’il peut utiliser la pyrurgie, c’est aussi un grand oiseau et donc signe de liberté et de fougue grâce aux couleurs que ce dernier possède. A part cela, nous verrons que c’est un adepte de la musique – Prenant part à une orientation basée vers le classique ou le rock –, grand mélomane. Gourmand, c’est un grand amateur de Pockys, surtout ceux à la pistache et au chocolat, il n’est pas rare de le voir en train d’en manger. Aussi, détestera-t-il qu’on le surnomme ‘Ken’, ce n’est pas le copain d’une blondasse en plastique tout de même ! Et c’est très vexant. Ce dernier à toujours détester ça, et il à été très fréquent qu’il boude quelques jours à cause de ça. Son surnom c’est ‘Kenny’ ! Et c’est tout.

A part ça, son pouvoir de pyrurgie (Pouvoir de création des flammes et contrôle de celle-ci) lui permet maintes manœuvres plus intéressantes les unes que les autres. C’est aussi un bon moyen de protection, mêlé à ses piquants en forme animale, cela peut éconduire à des blessures plus ou moins douloureuses. Il subsiste quelques réflexes néanmoins assez gênants, comme par exemple de provoquer une flamme à chaque fois qu’il sursaute ou bien se transformer en hérisson dès que ce dernier est effrayé. Assez contraignant en effet quand il est avec des gens, n’est-il pas ?

Enfin bref, c’est un garçon plutôt peureux et étrange, mais au fond gentil et attendrissant.


Physique :

Le blond se leva d’une nuit douloureuse pour venir se placer devant le miroir, vêtu simplement d’un boxer rose d’une marque inconnue. Il arrêta son regard sur ses yeux, qui le fixaient évidemment d’un air intrigué pour percevoir de fines perles d’un bleu électrisant et d’une profondeur intense tachées de deux pupilles aussi noire que le charbon, produisant un contraste très agréable à contempler. Il pouvait ensuite remarquer la peau plutôt pâle qui le caractérisait, mais qui n’était pas forcément déplaisant à vu d’œil, il poursuivit par sa chevelure couleur de paille, celle-ci ébouriffée à cause de la nuit qu’il venait de passer, sûrement bien trop agitée – Et là je parle de quelque chose de chaste, mh – aux vu de l’état de ces cheveux qui la veille étaient soigneusement coiffés, l’une de ses mèches comme à son habitude nouée par des barrettes la plupart du temps roses.

Ce dernier continua de s’observer, passant à de fines oreilles effilées, qui, pour celle de droite, était accroché une boucle d’oreille ainsi que trois hélix. Par la suite, il bloqua sur son nez, celui-ci parachevant une certaine finesse et restant accordé avec le reste de son visage au même titre que ses lèvres prenant une tintent légèrement rouge à force de se les mordiller à longueur de temps. Plus bas, alors que le jeune fixa son cou qui, malgré lui était un peu trop ténu, pouvant aisément être enserré à une main. Alors que ses pupilles se glissèrent encore plus bas, son regard se posa sur ses épaules, frêles elles aussi cependant proportionnelles au reste de son anatomie. Descendant vers des bras chétifs et non musclés – Du moins en apparence – finissant par des mains bellement surmontées de doigts dits de pianiste il aperçut les ongles longs et biens soignés dont il était pourvu.

Passant sur le côté, il put apercevoir son torse, possédant une carrure svelte et mince, il n’y avait pas grand-chose à voir sauf peut-être quand il se retourna pour admirer un tatouage sur son omoplate gauche formant un phœnix de couleur brun-orangé où sont présentées par les dessous, quelques fleurs dans les tons bleus, mauves et roses, deux kanjis se présentant sur le côté (cf. lien). Descendant encore une fois on peut admirer ses jambes, de tailles moyennes, frêles et portées par des pieds plus ou moins grands, soignés à la perfection comme le reste de son corps. Ce dernier s’observa un moment, il faisait approximativement une taille d’un mètre soixante-cinq dû à un retard de croissance et un poids de cinquante-cinq kilos. Dans le général, il n’était pas grand ni très fort, mais sa rapidité et sa souplesse lui permettait d’éviter bien des soucis, alors il comptait ceci comme étant un « mal pour un bien ».

Il bloqua un instant sur sa main puis claqua des doigts, et c’est alors qu’instantanément une forme nouvelle apparut dans la glace qui auparavant faisait apparaitre un reflet semblable à celui d’un humain. Le blondinet était devenu un hérisson de vingt-neuf centimètres – Approximativement – devant peser à peu près quatre cent soixante grammes, un hérisson aux yeux très bleus, un museau légèrement pointu, une tête de couleur brune et le reste de son corps d’un coloris crème, finissant par de minuscules pattes griffues. Son dos étant recouvert de piquants faits de flammes, de belles flammes rouges-orangées. C’était sans doute sa forme véritable, tenue de ses parents.

Pour finir, il se retransforma et se dirigea vers son armoire pour venir fouiller et ainsi trouver des affaires, celle-ci remplies d’affaires toutes plus originales les unes que les autres. Il opta pour de grandes mitaines grises et noires ainsi qu’une chemise de couleur opaline à manches courtes, la fin des manches entourées de petits cœurs coloris cramoisi. Le jeune blond releva le col et l’entoura d’une cravate rose. Enfilant un jeans mauve foncé à rayures verticales roses très fines, il enfila une paire de chaussettes saumon et prit soin d’enfiler une belle paire bottes blanches où était accrochés quatre boutons roses fuchsias de chaque côté. Ensuite, il enfila une veste de barman pigmentée d’un noir immaculé, une chaîne venant décorer la poche haute dont le repli était teinté de la même couleur que ses chaussettes. Enfin pour parachever son style atypique, il posa sur sa tête – En plus des quatre barrettes qui bloquaient l’unes de ses mèches – un chapeau de couleur jais où se coinçaient deux pins, le premier blanc décoré d’un cœur rouge et le second, blanc rayé de bleu. Après avoir fini de s’habiller correctement, il s’en alla en hâte pour poursuive avec une journée qui avait le mérite d’être chargé.

En bref, c’est un garçon, pas très grand, qui s’habille étrangement et qui a du piquant, et son nom c’est Kenneth C. Larswell.

Histoire :

Naissance.

Au levé du soleil, à la rosée matinale fraîche et douce d’un printemps bercé par de douces brises, le quatre avril plus précisément, des cris et des pleurs brisèrent le silence dans un grand manoir ou un couple de riches britanniques vivait maintenant marié depuis quelques années. Les cris provenaient d’un nouveau-né, que l’on appela Kenneth, Candice étant un deuxième patronyme en hommage à un ancêtre. Une belle fête fut organisée en l’honneur de l’enfant. Petit, chétif, pâle et des yeux d’une couleur envoutante, il était partit du bon pied en ce qui concernait son physique. Cependant, ce loupiot n’était évidemment pas humain : Fils d’une portée de hérissons – Il eut deux autres frères, il conservait ces gênes avec une capacité tirée d’un aïeul, la capacité de pyrurgie. Quelques jours après cette fameuse naissance, ce dernier pouvait déjà alterner ses transformations au rythme qu’il désirait, passant de la pelote d’échardes au mignon petit enfant blond commençant déjà à se développer.

5 ans : Une nouvelle passion est née, passion d’un mélomane.

Voilà un petit blond entrant dans la chambre de ses parents, doucement, ceux-ci étant partit, voyant sur le lit une mallette conservant une forme étrange. S’avançant, il ouvrit cette dernière avec précaution et aperçut un splendide instrument : Un Stradivarius qui valait sans doute très cher, les chevilles faites d’or véritable, et, dessiné en haut à droite de la table d’harmonie, des fleurs noirs – Sans doutes marquées à l’encre. L’enfant n’en croyait pas ses yeux, attaché sur le côté de la boîte d’ailleurs recouvert d’une sorte de velours rouge, un archet de bois brun, la mèche étant faite de crin de cheval. Le petit prit en main le violon et le souleva, s’asseyant sur le pieu en observant celui-ci, ayant déjà vu sa mère en jouer, il plaqua le côté prévu à cet effet contre son menton et fit gratter l’archet contre les cordes qui émirent un son doux et mélodieux. Etrangement mélodieux…Il venait de se créer une passion et il allait enfin pouvoir jouer de cette nouvelle idolâtrie en tant que reculé social.

9 ans : Moqueries et catastrophes…

Le hérisson commençait à enduire en catastrophe les choses qui l’entouraient. Immolant un meuble, déchirant des vêtements à cause de ses piquants. Il devenait un vrai calvaire et cela devenait insupportable. De toute façon, le blondinet devenait de plus en plus renfermé, on se moquait de lui pour un si ou pour un là à l’école et ce n’était pas de tout repos et même si ses frères tentaient de l'aider, ça n'arrêtait rien. Commençant à devenir misanthrope, ses choix devenaient de plus en plus indécis, ne parlant que très peu à présent, se contentant d’observer dans un mutisme perturbant. Sa seule occupation maintenant était de composer des morceaux pour ensuite les jouer sur son bel instrument. Chose qu’il n’a jamais abîmé d’ailleurs. Ses parents s’inquiétaient de son état de santé mais ça n’allait pas plus loin, peut-être était-il juste timide finalement ?

11 ans : Qu’obtient-t-on en laissant quelqu’un capable de créer du feu à côté d’une salle remplie de gaz mortel ?

Bientôt douze ans. Ayant oublié son violon chez sa tante pour lui montrer ses talents, Kenneth s’ennuie et se promène dans les couloirs du rez-de-chaussée, d’un pas las, une odeur bizarre flotte dans l’air vers la cuisine. Le blondinet, curieux, se met à l’entrée et observe en passant la tête par l’encadrement de la porte : Le silence règne et il n’y a personne…Etrange. La porte de la cave s’ouvre d’un coup et un sursaut parvint dans le corps du jeune, laissant se produire une flamme qui n’aurait peut-être pas due être présente. Une explosion gigantesque se produit à cause du gaz et un cri aigüe retentit alors que la personne est éjectée violemment sur le carrelage, si violemment que celle-ci perds d’un seul coup sa conscience alors que Kenneth subit le même sort. Seuls les sons parviennent à lui et des cris ainsi que des sirènes retentissent avant qu’un rêve camoufle les bruits. Que s’était-il passé ? Si seulement ce dernier pouvait le savoir.

12 ans : Voilà quelques jours de cela…

Une semaine plus tard, les yeux du blondinet s’ouvrent, enfin il s’éveille, dans un lit d’hôpital, le blanc de la salle lui faisant mal aux yeux. Il ne comprend pas et se redresse vivement, un grand mal l’envahi : Combien de temps a-t-il dormi ? Quelle jours sommes-nous ? Une foule de question s’amoncelle dans son crâne alors que ce dernier panique. Alors des personnes viennent, son père et ses frères, et on lui explique. On lui explique le triste sort de sa mère, morte des suites à un traumatisme crânien, à cause de lui...Lui ayant perdu conscience pour une longue semaine inquiétante, la maison incendiée, rien n’a pu être sauvé. Le regard autant perdu que désespérer de l’enfant semble divulguer une certaine culpabilité. Ce serait donc lui qui a causé ce drame ? Pour l’une des premières fois il se mit à pleurer, la douleur l’envahissant et cet affreux ressentiment le parcourant comme des millions de piques lui transperçant le corps. Il est la cause d’un accident affreux, et il s’en veut terriblement.

14 ans : De plus en plus de culpabilité…

Et pourtant ! Le jeune ne se décourage pas de voir enfin sa mère rétablie, lui apportant des fleurs tout les jours, n’allant plus en cours, le blond culpabilise toujours et en est devenu définitivement muet, se contentant de jouer du violon à ses heures perdues, sa faute le ronge intérieurement et il est incapable de reprendre une vie normale. Son père, lui, a fait reconstruire le manoir en un encore plus grand et luxueux, laissant le loisir à son enfant de tranquillement faire ce qu’il veut. Ses habits toujours aussi extravagants, le coloré essaie de supporter les critiques, bien que toujours aussi seul. Un quotidien bien trop ennuyeux, essayant tant bien que mal d’apprendre à canaliser ses pouvoirs, il n’y arrive pas seul et des réflexes bêtes comme le monde lui surviennent à de bien mauvais moments la plupart du temps. Comme…En publique, des humains tout ce qu’il y a de plus normal voyant un être se transformer en boule de piques, ça révulse la plupart du temps.

15 ans : What the... ?

Kenneth tomba sur de vieilles archives. De très vieilles archives. Datant d'il y a plusieurs années déjà, lui n'était même pas né. Il y apprit qu'à la suite d'expérimentations scientifiques, ses pouvoirs étaient dû à un médicament que ses aïeuls avaient sûrement du boire. Etrangement, le garçon resta stoïque. Ses ancêtres avaient été tués pour ça ? Pour cette raison il n'eut jamais connu sa famille lointaine ? Il serra un peu les dents, quel monstres ces scientifiques. Dans son crâne tournait d'effroyables questions, toutes aussi variées les unes que les autres. Les hommes étaient-ils bêtes au point de créer un truc pour vouloir ensuite le décimer ? C'est tellement absurde...Tellement inhumain...

16 ans : Une nouvelle motivation.

Voilà que le père s’avance vers son fils pour discuter. Il serait temps après deux années de reprendre son éducation, qui plus est, de nouveaux accidents – Moins graves – sont survenus par sa faute, c’en est assez, il faut que ce dernier reprenne son ancienne vie. Se terrant dans ce mutisme acerbe, il hoche la tête, ce dernier est d’accord…Et il reprendra les cours dans un nouvel établissement, où il sera envoyé en tant qu’interne, dans un établissement de magie. Il irait avec ses deux autres frères et sera sûrement transféré dans la même classe. Mais toujours une question tournait dans sa tête : Pourquoi l'humanité était-elle si débile ?

Kyle Lux LARSWELL
1ER FRANGIN ▬ Kyle est un garçon gentil, protecteur, railleur et surtout très charismatique. Le frère du blondinet est en effet un tombeur et doit plus ou moins ramener chaque soir une nouvelle fille dans son lit - Ou un garçon quelque fois -, il n'est pas rare qu'il défende ses frères d'une rage inconcevable étant donné qu'il est très "famille". D'un physique androgyne, il est grand - 1m80 -, assez fin et bien taillé. Des cheveux blonds et des yeux orangés, il s'habille souvent de cette couleur citrouille, étant sa couleur préférée et ne se sépare jamais d'un collier au bout duquel une plume blanche est accrochée, allez savoir pourquoi. Il est le premier à essayer de motiver Kenny pour sortir. Il est donc né le même jour que Kenneth et Kelsey et donc a le même âge, soit seize ans. Ce dernier joue du piano. Et pour les pouvoirs, ce sont les mêmes que le cadet, pyrurgie et thérianthropie.

Personnage utilisé: Toma - Amnesia.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE


Kelsey Nigel LARSWELL
2ND FRANGIN ▬ Kelsey lui, est le second de la portée, très colérique et nerveux, il est réellement très protecteur et n'hésitera jamais à coller un coup de poing à quiconque embêtera son cadet. Bien sûr, à part ça il est très gentil, joyeux et surtout amusant. Il est inconcevable de le voir pleurer ou même déprimer, c'est un damoiseau qui voit la vie en rose et il le fait comprendre. Sa couleur préféré, c'est le bleu, eweh. Pour les filles et les garçons, lui, il les différencie pas, mais contrairement à son aînée, ses relations sont plus longues et stables. A part ça, pour son physique, on verra qu'il est grand - 1m78 - et également assez bien taillé. Ses cheveux moyennement longs et bleus, au même titre que ses yeux, il tient la couleur de ses cheveux de sa mère. Il motive souvent Kenny en lui jouant un air à la guitare. Il est très complice avec ses deux autres frères. Pour les pouvoirs, il possède les mêmes que ses frères.

Personnage utilisé: Mikaze Ai - Uta no prince-sama.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE


Dernière édition par Kenneth C. Larswell le Ven 19 Avr - 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junsuke Cross
Niveau 1
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 21
Localisation : Secret ~ Pense à vérifier derrière toi, quand même.

Fiche Personnelle
Pouvoir: Création et maîtrise du vent
Activité: P'tit délinquant - sinon, il paraît qu'il est scolarisé à l'école de magie.
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Présentation d'un hérisson...   Ven 19 Avr - 20:19

Mon hérisson préféré ♥
Ta fiche elle gère la fougère, comme d'hab' tu m'diras *PAN*

Bienvenuuuuue o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fragile-dreams-rpg.forums-actifs.com/
Kenneth C. Larswell
Niveau 1
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Présentation d'un hérisson...   Ven 19 Avr - 20:21

Arigatô darling ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki Dolls
Niveau 1
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 03/04/2013
Localisation : roulée en boule sous ma couette

Fiche Personnelle
Pouvoir: Résurrection de l'ange
Activité: citoyen
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Présentation d'un hérisson...   Ven 19 Avr - 20:24

bienvenue! j'espère que tu te plaira parmi nous!

_________________
merci Many <3

Je vous kiff tous, mes petits chéris!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many Lerents
Niveau 1
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 03/04/2013

Fiche Personnelle
Pouvoir: Transmission de pensées
Activité: Equitation
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Présentation d'un hérisson...   Ven 19 Avr - 20:31

Eh, bienvenue :3
Je te valide au passage ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'un hérisson...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'un hérisson...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kena :: Passages à lire attentivement :: Affiches d'Inscriptions :: Affichages Validés-
Sauter vers: